Catégories

Une plastifieuse professionnelle, pourquoi faire ?

S'équiper d'une plastifieuse professionnelle représente un investissement plus ou moins important pour une entreprise, ou une administration.

Ces machines, parfois A4, souvent A3 ou A2, sont dédiées à une activité quotidienne, voire intensive, de plastification par pochettes.

Préambule

Une plastifieuse Pro présente bon nombres d'avantages

Ce type de machine à plastifier à chaud n'a véritablement de raison d'être que si le volume de plastification s'y prête en terme de Quantité (il faut s'en servir souvent et /ou avoir beaucoup de documents à plastifier).

Autre cas de figure, ces plastifieuses font merveille si le besoin de Qualité est prépondérant (pour la revente de plastification à façon par exemple).

Une machine Pro présente bon nombres d'avantages pour son propriétaire, et assez peu d'inconvénients en vérité (pour peu que le besoin initial de ce type d'appareil soit bien réel).

Pour ces derniers, citons rapidement les facteurs prix et poids / encombrement :

  • Il faut prévoir un budget compris entre 200 et 1 000 euro HT, selon le modèle choisi (un paiement en 3x sans frais vous est proposé),
  • Il faut compter entre 8 et 30 kg, ce qui en fait des machines qui ont besoin de place et qui sont assez peu mobiles (la 330R10 est livrée sur une petite palette),

Avantages d'une plastifieuse pro

D'abord, de quoi on parle dans cet article ?

On parle de machines exceptionnelles, de plastifieuses avec carénage en métal, équipées de 4 à 10 rouleaux, avec des moteurs puissants, une gestion électronique et un affichage digital pour les plus gros modèles.

Sur Plastifieuses.fr, ce sont 7 machines à plastifier à pochettes qui font partie de la catégorie Pro :

Les autres modèles au catalogue sont des plastifieuses de bureau (Essentielle, Lamicut) ou des plastifieuses personnelles/SOHO (Ulam, Classic).

Ces machines à plastifier sont qualifiées de "professionnelles" car, outre leurs performances élevées, elles sont destinées à être achetées et utilisées par des professionnels de l'image (imprimeurs, reprographes, graphistes, agences de publicité et/ou de communication, copy services) qui font de gros volumes de plastification.

Parmi les utilisateurs habituels de ces appareils, se trouvent également les entreprises de grande distribution (Centres Leclerc, Intermarché, hyper U) pour leurs affichages promotionnels.

Les deux premiers avantages d'une 335R6 ou d'une 490R6, par exemple, sont la solidité et l'endurance. En effet, elles peuvent plastifier pendant des heures d'affilé, puisqu'elles sont gérées par des cartes électroniques et refroidies par des ventilateurs intégrés.

plastifieuse pour les professionnels de l'image

Elles peuvent plastifier longtemps tout en gardant une bonne qualité de plastification, contrairement à des plastifieuses personnelles qui ont une fâcheuse tendances à chauffer si on les utilise trop longtemps.

Si elles sont correctement entretenues, ces machines peuvent durer des années sans s'user prématurément (le nettoyage régulier des rouleaux reste la base d'un bon entretien).

Des règlages ultra-précis

Un autre atout essentiel de ce type de machine est que l'on peut règler la température de plastification au degré près ; ou la température et la vitesse .

Le fait de pouvoir régler la température et/ou la vitesse, permet d'affiner la qualité de plastification selon le type de document à plastifier. Par exemple, pour protéger une feuille de papier A4 80 gr/m² en 125 microns par face, le choix de la température idéale serait de 96 degrés à la vitesse 4.

Mais, si c'est du papier en 100 gr/m², alors peut-être que le bon règlage serait de 100 degrés à la vitesse 5, à pochette de plastification égale (125 microns par face). Les tests sont indispensables.

Il y a plusieurs éléments qui peuvent influencer le résultat d'une plastification de documents imprimés : le type de papier tout d'abord (non couché, couché, offset, brillant, mat, satiné), le grammage du papier (80 gr/m², 100 gr/m², 120 gr/m², 160 gr/m²), le type d'encre utilisée (jet d'encre, laser, toner, offset).

Le type de données imprimées enfin, peut avoir un impact aussi (textes, photos, dessins, en noir et blanc, en couleurs).

plastifieuse pro solide et performante

Bref, la plastification de qualité ne s'improvise pas, elle recquiert quelques connaissances techniques.

Toutefois, elles peuvent être acquises en faisant un certains nombre de tests et d'essais avec la plastifieuse, jusqu'à trouver les bons réglages pour tel ou tel sorte de papier, d'encre, de pochette (bonne nouvelle : les réglages peuvent être mémorisés avec les 335R6, 330R10 et 490R6).

Rapidité et meilleures capacités

Alors que la capacité d'une plastifieuse de bureau n'excède pas 0,5 ou 0,6 mm (la capacité de plastification est la hauteur maximale acceptée entre le papier et la pochette), une machine à plastifier professionnelle va facilement accepter des documents jusqu'à 1 mm (Poto-320), voire jusqu'à 3,5 mm (335R6, 330R10 et 490R6).

Ce qui rend possible de plastifier sans effort des papiers épais ou du Bristol avec les pochettes souples et semi-rigides (de 60 à 125 microns par face), mais aussi avec les pochettes à plastifier les plus rigides, en 175 et 250 microns par face. Ces machines sont utilisées notamment pour la création de sets de tables par exemple.

Autre atout primordial pour les professionnels de la plastification : la rapidité. Là ou une machine de bureau plastifie à 30, 40 ou 50 cm à la minute, une machine pro pourra plastifier jusqu'à 400 cm à la minute ! Quasiment 10 fois plus vite.

Evidemment, ça dépend des modèles, une Poto-320, ce qui constitue en quelque sorte l'entrée de gamme des machines professionnelles, plastifie 55 cm à la minute.

A partir de la 335R6 et de la 490R6, on passe le pallier des 100 cm/min : jusqu'à 130 cm à la minute. Et la plus rapide est incontestablement la 330R10, qui, comme déjà évoqué, peut plastifier jusqu'à 400 cm à la minute !

Jusqu'à 10 rouleaux par plastifieuse

La qualité de plastification d'une plastifieuse dépend aussi de son système de chauffe. Les appareils personnels sont généralement équipées de 2 rouleaux et, soit d'un sabot chauffant, soit d'une plaque chauffante. Cela fournit une plastification correcte, sans être exceptionelle.

Les machines de bureau sont en général équipées de 4 rouleaux, dont 2 d'entrainement, et 2 chauffants. C'est une résistance électrique qui passe dans les rouleaux chauffants et diffuse de façon homogène la chaleur. La qualité de plastification est déjà meilleure que celle des machines perso.

La plastifieuse Poto-320 est aussi équipée de 4 rouleaux, dont 2 chauffants. Ce qui la différencie des machines de bureau est qu'elle peut plastifier plus épais, plus vite et plus longtemps.

Mais leur qualité de plastification est assez semblable à celle de la gamme de bureau.

plastifieuse professionnelle

Les plastifieuses 335R6 et 490R6 sont fabriquées avec 6 rouleaux : 2 d'entrainement et 4 chauffants. La qualité de plastification s'en trouve améliorée tant la chaleur est diffusée avec harmonie. C'est encore plus vrai pour la 330R10 qui bénéficie de 10 rouleaux : 4 d'entrainement et 6 chauffants !

La qualité de plastification est considérablement améliorée. C'est la machine préférée des imprimeurs et revendeurs de services de plastification, ce n'est pas un hasard.

Découvrir la : Foire Aux Questions sur la plastification

Publié dans Plastification de documents

Publié le 24/05/2018 15:14:12
Les commentaires sont fermé pour ce post
Rassurance banque et mandat administratifRassurance livraison et retour gratuitsRassurance paiement sécurisé et en 3x sans fraisRassurance téléphone numéro vert et slogan