Réparation d'une plastifieuses en panne

Guide des mauvaises utilisations d'une plastifieuse

Une plastifieuse de documents est un appareil électrique qui a une destination bureautique.

Elle a une obligation de résultat et doit, pour être efficace et fiable, être utilisée correctement et avec discernement.

Nous avons distribué plusieurs marques de plastifieuses (GMP, GBC, Fellowes, Royal Sovereign, Yosan, Olympia).

Il s'avère que leurs notices d'utilisation sont assez succinctes sur les manipulations à ne PAS réaliser.

Plastifieuses mal utilisées

C'est pourquoi vous trouverez ci dessous une liste non exhaustive des manipulations considérées comme une mauvaise utilisation.

Elles risqueraient d'exclure la prise en garantie de la plastifieuse pour vices de fabrication.

Petit rappel : Les plastifieuses, comme toute machine vendues via le site Plastifieuses.fr, doivent être réparées par le service technique désigné par le service client.

outils pour réparer une plastifieuse

Toute ouverture ou tentative de réparation d'une plastifieuse en panne sans un accord écrit risque de faire perdre le bénéfice de la garantie fabricant.

Plastifieuses.fr décline toutes responsabilités sur la possibilité, ou pas, de réparer une plastifieuse ouverte par le client sans accord.

Sont considérées comme défauts d'utilisation les actions suivantes :

1. Laisser la plastifieuse allumée

Bon nombre d'utilisateurs ont tendance à laisser la plastifieuse allumée entre deux séries.

Par exemple, ils plastifient 50 documents puis laissent la machine allumée pendant 1 heure. Le temps de mettre sous pochette les 50 documents suivants.

Au final, la plastifieuse est restée en marche pendant des heures pour rien.

Les conditions normales d'utilisation impliquent l'extinction de la plastifieuse entre chaque série et dès lors qu'elle n'est plus utilisée.

Une plastifieuse n'est pas faite pour rester allumée non stop.

La plupart des plastifieuses professionnelles s'arrêtent automatiquement au bout de 30 min de non utilisation.

Pour les autres, il convient de bien penser à les éteindre après un cycle de plastification.

2. Ne pas nettoyer les rouleaux

A la fin de chaque opération de plastification, de micro-gouttes de colle se sont déposées sur les rouleaux de votre plastifieuse.

A long terme, si rien n'est fait pour enrayer cela, elles vont encrasser complètement vos rouleaux et ils vont devenir collants.

Il y aura donc forcément un moment ou une pochette risque de s'enrouler autour. La plastifieuse deviendra inutilisable : c'est un bourrage.

feuille de nettoyage pour plastifieuse

Les conditions normales d'utilisation impliquent l'utilisation d'une feuille de nettoyage. Vous pouvez aussi utiliser un carton transporteur.

Il suffit de l'insérer deux ou trois fois dans votre plastifieuse encore chaude, après chaque opération.

3. Plastifier trop épais

Les plastifieuses acceptent généralement une épaisseur comprise entre 0,5 et 1 millimètre (document + pochette).

Au delà, vous risquez d'endommager le dispositif de pression situé au niveau des rouleaux et de rendre la machine à plastifier inutilisable.

Les conditions normales d'utilisation impliquent l'utilisation d'un document d'épaisseur égale ou inférieure à 0,5 ou 1 millimètres selon le mode d'emploi.

Le document à plastifier doit être parfaitement plat (sans reliefs à l'intérieur de la pochette de plastification).

4. Insérer plusieurs pochettes

L'insertion de plusieurs pochettes les unes à côté des autres,  ou la superposition verticale de plusieurs pochettes est fortement déconseillée.

Car cela augmente considérablement le risque que les pochettes à plastifier s'enroulent autour des rouleaux.

Les conditions normales d'utilisation impliquent l'insertion d'une seule pochette à la fois, quel que soit son format.

Sauf à utiliser un carton transporteur spécialement prévu à cet effet.

la plastification embellit vos documents

5. Insérer une mauvaise taille

Par exemple plusieurs badges dans un format A4.

En effet, les conditions normales d'utilisation d'une plastifieuse impliquent l'utilisation d'une pochette de plastification et d'un document de même taille.

Par exemple un document A4 avec une pochette A4.

En cas de plastification de badges dans un A4 par exemple, le fait de découper le A4 risque de faire perdre l'étanchéité aux badges ainsi obtenus.

Ou alors il faudrait repasser chaque badge dans la plastifieuse pour assurer à nouveau leur étanchéité.

6. Mettre un document de travers

Cela risque de créer un bourrage de pochettes de plastification à l'intérieur de la machine et de la rendre inutilisable.

Les conditions normales d'utilisation impliquent l'insertion bien droite des pochettes.

Vous pouvez vous référer aux guides de format si le modèle en possède ou à défaut, centrez toujours vos pochettes et en les insérant bien droites.

plastifieuse classic a4 + 1 kit pour bien débuter la plastification

7. Mal utiliser la plastifieuse

Utiliser la plastifieuse de manière plus intensive qu'elle ne doit l'être entraine évidemment une usure anormale des pièces.

Elles ne pourraient alors plus être prises en garantie.

Les conditions normales d'utilisation de chaque plastifieuse sont définies clairement dans chaque fiche produit.

Notamment par le temps d'utilisation journalier recommandé et/ou le nombre de plastifications par semaine à ne pas dépasser pour chaque modèle.

technicien réparant une plastifieuse

Conseil

N'utilisez jamais votre plastifieuse dans des conditions potentiellement dangereuses.

Par exemple sur une surface de travail non stabilisée, en consommant de la nourriture au dessus ou des boissons, près d'un point d'eau, avec un câble d'alimentation détérioré, etc ...

Ne plastifiez jamais de tissus, morceaux de bois, pièces métalliques.



Découvrir la: Foire Aux Questions sur la plastification


éléments de Rassurance Plastifieuses.fr